couv-grenades-small
couv-grenades-webChris Tabbart. © S. Aublanc.

Grenades au dessert

Chris Tabbart

5.00 sur 5 basé sur 2 votes client
(2 avis client)

13,90 €

Alors que le cadavre d’une femme inconnue est retrouvé dans le Verdon, rien ne semble vouloir perturber la sérénité de ce village de Haute-Provence qui en a vu d’autres.
Pourtant, José se rend vite compte qu’Évelyne, son ancienne maîtresse…

Collection : .

Description du livre

Alors que le cadavre d’une femme inconnue est retrouvé dans le Verdon, rien ne semble vouloir perturber la sérénité de ce village de Haute-Provence qui en a vu d’autres.
Pourtant, José se rend vite compte qu’Évelyne, son ancienne maîtresse, semble mêlée à cette sombre histoire malgré ses dénégations. Pour la disculper et parce que le charme de la belle rousse opère toujours, il se décide à l’aider et part à la recherche du coupable. Mais Évelyne est-elle réellement étrangère à ce crime ?
Pendant que José enquête, Albert tombe amoureux et Hélios se fait assommer en allant rejoindre sa professeure de tai-chi à laquelle il n’est pas indifférent.
Une fois n’est pas coutume, dans ce nouvel opus des vieux énervés, c’est l’amour qui mène le bal.
Mais après le bal, il y a toujours un feu d’artifice…

Avec Grenades au dessert, Chris Tabbart nous fait retrouver ses sexagénaires bas-alpins unis tant par un passé trouble que par une joie de vivre sans bornes.

Feuilleter

Fiche technique

  • Écrit par : Chris Tabbart
  • Dimensions : 140x205 mm
  • Date de parution : 08/08/2015
  • Nombre de pages : 184

2 avis pour Grenades au dessert

  1. 5 sur 5

    :

    Chris Tabbart ravit, une fois de plus. C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé là ses sexagénaires. Ils m’avaient séduite malgré leur passé trouble que la plume de Chris Tabbart sait si bien faire oublier. Dans cet opus, ils apparaissent plus touchants, humains, désopilants, à suivre sans restriction! J’ai particulièrement apprécié l’analyse psychologique toute en finesse des personnages, servie par une intrigue rondement menée. Le tout avec des accents et senteurs de Provence. La poésie avec laquelle l’auteure distille son amour de sa région transporte avec émerveillement et donne envie de partir, réellement, sur les traces de ses héros.

  2. 5 sur 5

    :

    Encore une belle aventure des « sexagénaires énervés » ! Et cette fois, en plus d’être énervés… ils sont amoureux !

    Tous les ingrédients d’un bon polar plein d’humour sont réunis dans ce roman qui en plus de nous faire rire, et de nous entraîner dans cette intrigue, nous fait voyager en Provence.

    J’espère impatiemment que d’autres épisodes des « sexagénaires énervés » verront le jour !

Ajouter un Avis

Articles liés

Pas d'article

Actualités liées

09/07/2016 : Signatures à Aubagne

03/07/2016 : Café littéraire avec Pierre Bianco à Istres

02/07/2016 : Chris Tabbart au Blason

[juin 2016] La Provence : « Le Crime de la Robine » de Pierre Bianco

25/06/2016 : Véronique Autheman à Istres

31/05/2016 : « Un coup de mistral », journal Le Bien public (Dijon) au sujet du livre de Thérèse Dubuisson

19/06/2016 : Salon « Lire entre les vignes » à Sainte-Cécile-les-Vignes

11/06/2016 : Salon de Ceyreste

11/06/2016 : Salon de Marignane

23-05-2016 : Lucien Vassal aux Voix Auréliennes d’Éguilles

16/05/16 : Lucien Vassal : « L’histoire de quatre familles dont les Zidane »

Autres éditions

  • Pas d'autre format disponible