Publié le

La Veuve David, nouvelle collection de la maison d’édition

Collection de la Veuve Davidfacebooktwitterlinkedin
Quel curieux nom que celui de “Veuve David” pour désigner une collection ! C’est en tout cas le nom d’une nouvelle collection au sein de notre maison d’édition. Elle a vu le jour en janvier 2017 et compte déjà deux volumes dans une liste qui, espérons-le, sera longue.

Tout d’abord, pourquoi ce nom ?

Collection de la Veuve DavidElle doit son nom à la famille David, une célèbre famille d’imprimeurs ayant au fil des siècles exercé leur art à Bordeaux, Lyon, Paris et Aix-en-Provence. À Aix-en-Provence, lorsque Joseph David mourut au milieu du XVIIIe siècle, sa veuve reprit le flambeau et devint l’imprimeuse officielle de la ville. Il était donc naturel qu’une collection de livres consacrée à l’histoire locale porte le nom de cette grande famille.
À ce jour, deux titres ont été publiés dans cette collection : Dictionnaire étymologique des noms de lieux des Bouches-du-Rhône, de Jean-Marie Cassagne et Mariola Korsak, et L’Adieu aux pays, de Nicolas Balique. La troisième volume de cette collection sera consacrée à l’histoire du pays de Banon et sera rédigée par Pierre Bianco.

Caractéristiques de la collection

Format : 15 x 21 cm
Couverture brochée à rabats
Papier bouffant.
Pages : 312 à 364
Tarifs à ce jour constatés : de 20 à 24,50 €

Dictionnaire étymologique - Bouches-du-RhôneL'Adieu aux pays

Publié le

Lucien Vassal lauréat du Prix des Marseillais 2016 !

lucien-vassalfacebooktwitterlinkedin
lucien-vassal“C’est une forme de reconnaissance pour le travail que j’effectue depuis des années sur Marseille et pour les générations de familles venues d’ailleurs qui se sont succédé et qui constituent l’âme de la ville”, a déclaré Lucien Vassal en apprenant qu’il était lauréat du Prix des Marseillais 2016.
Le Prix des Marseillais est décerné chaque année à l’issue du Carré des Écrivains, manifestation littéraire et patrimoniale organisée par le Comité du Vieux-Marseille. Réservée aux auteurs écrivant sur le thème de Marseille, cette initiative permet de mettre à l’honneur la ville de Marseille au travers de la littérature. En partenariat avec le Centre Bourse, qui héberge la manifestation, et la Fnac, le Carré des Écrivains accueille tous les ans près de deux cents auteurs et des dizaines de milliers de visiteurs.
C’est en 1911 qu’est fondé le Comité du Vieux-Marseille, une institution ayant pour objectif de mettre en valeur le patrimoine marseillais : artistique, architectural, scientifique, mais aussi industriel, afin de promouvoir l’histoire, la culture et le patrimoine de Marseille. La première édition du Carré des Écrivains est organisée en 1992.
couv-noces-de-palissandreÀ l’occasion de la 25e édition, le Prix des Marseillais 2016 est donc décerné à Lucien Vassal, auteur des éditions Jean Marie Desbois, pour son ouvrage Les Noces de palissandre.
Ce roman dépeint l’histoire de quatre familles immigrées, venant d’Italie, d’Espagne, d’Arménie et de Kabylie, auxquelles l’auteur est lié. Lucien Vassal a choisi de raconter leur arrivée ainsi que leur intégration dans ce pays et dans cette ville. Au travers de son récit, il veut surtout souligner la réussite sociale des enfants de ces familles alors installées dans les quartiers nord, afin de casser les préjugés persistants. Parmi ces quatre familles, l’histoire de celle de Zinédine Zidane…
À la fois personnel et historique, ce roman témoigne donc de la manière dont les nouvelles populations ont contribué à l’évolution de la ville de Marseille à divers degrés.

Le 25e Carré des Écrivains se déroulera le samedi 19 novembre 2016 de 14h à 18h dans les locaux du Centre Bourses. Lucien Vassal sera bien entendu présent afin de représenter son prix et son ouvrage pour des dédicaces.

Publié le

Un ouvrage de GénéProvence primé

couv-tables-des-riches-tetefacebooktwitterlinkedin
Tables des riches, tables du peupleLe livre de Sandrine Krikorian, Tables des riches, tables du peuple. Gastronomies et traditions culinaires en Provence du Moyen Âge à nos jours, publié en avril 2014 par les éditions GénéProvence, a reçu le prix “M. et Mme Amphoux”, de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille.
Depuis sa parution, ce livre a connu un important succès, figurant parmi les meilleures ventes de l’année chez l’éditeur, et a reçu un accueil chaleureux tant auprès du public intéressé par les traditions culinaires de Provence que par des universitaires spécialisés en histoire qui ont vu en lui une étude importante sur un sujet non encore abordé sous cet angle.
Cet ouvrage avait comme rapporteur M. Régis Bertrand, professeur émérite à l’université d’Aix-Marseille.
À Sandrine Krikorian, nous adressons nos plus vives félicitations.


L’Académie de Marseille


Focus: l'académie de Thiers (Marseille) par LCM

Publié le

25 octobre 2014 : Conférence d'A. Dumont-Castells aux Baux-de-Provence

conferencefacebooktwitterlinkedin

L’archéologue et auteur Alexandre Dumont-Castells présente une conférence intitulée “De l’Argence aux marges environnantes de la vallée baussenque : Les Baux et le comté de Provence (Xe– XVe siècles)”.
Celle-ci aura lieu à l’auditorium de la Citerne, place Saint-Vincent, aux Baux-de-Provence, le samedi 25 octobre à 18h15.

Cliquez sur la flèche orange pour écouter l’auteur (4 min. 21) interviewé par la radio Soleil FM.

Pour plus d’informations : Site de l’office de tourisme des Baux-de-Provence.

Publié le

25 octobre 2014 : Conférence d’A. Dumont-Castells aux Baux-de-Provence

conferencefacebooktwitterlinkedin

L’archéologue et auteur Alexandre Dumont-Castells présente une conférence intitulée “De l’Argence aux marges environnantes de la vallée baussenque : Les Baux et le comté de Provence (Xe– XVe siècles)”.
Celle-ci aura lieu à l’auditorium de la Citerne, place Saint-Vincent, aux Baux-de-Provence, le samedi 25 octobre à 18h15.

Cliquez sur la flèche orange pour écouter l’auteur (4 min. 21) interviewé par la radio Soleil FM.

Pour plus d’informations : Site de l’office de tourisme des Baux-de-Provence.